Quand Apparu se lâche sur les gens du voyage | L’Union

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (Marne). Fidèle à Brice Hortefeux, le secrétaire d’Etat affirme que beaucoup de Châlonnais lui parlent de « grosses caravanes » et de « grosses voitures allemandes »…

IL était très tôt hier matin (7 h 40) et Benoist Apparu était interrogé sur Europe 1 par Aymeric Caron. Le secrétaire d’Etat au Logement et adjoint au maire de Châlons-en-Champagne s’exprimait en direct sur la réunion ministérielle tenue la veille à l’Elysée avec Brice Hortefeux, à l’issue de laquelle le ministre de l’Intérieur a annoncé le démantèlement dans les trois mois de 300 camps « illégaux », dont 200 de Roms.
Aymeric Caron revient notamment sur un passage de la déclaration de Brice Hortefeux, celui dans lequel il explique : « Vous avez un certain nombre de nos compatriotes qui sont un peu surpris quand ils voient de très grosses cylindrées tirer des caravanes alors qu’on peut s’interroger sur les revenus ». Le journaliste demande : « Vous n’avez pas peur qu’en présentant les choses de cette manière on ne mette pas un peu d’huile sur le feu ? ». Et là, les réponses s’enchaînent. Verbatim :
Benoist Apparu : Non. Là encore.
Aymeric Caron : En gros ce que dit Brice Hortefeux, c’est que les gens du voyage ont des grosses voitures et que c’est louche.
B. Apparu : Chacun connaît la réalité des choses. Je prends l’exemple de ma commune, Châlons-en-Champagne. Ça m’est arrivé très régulièrement de voir ou d’entendre mes compatriotes me dire : c’est quand même bizarre ils ne déclarent aucuns revenus alors qu’ils ont une grosse caravane et une grosse voiture allemande pour la tirer. Alors il faut simplement se poser la question. S’il n’y a pas de revenus, c’est bizarre qu’ils aient une grosse cylindrée.
A. Caron : Qu’est-ce que vous sous-entendez, pour être clair ?
B. Apparu : Je ne sous-entends rien.
A. Caron : Ben si, vous sous-entendez.
B. Apparu : Je constate des choses. Je n’ai pas à m’excuser de la chose. Je constate effectivement qu’il y a régulièrement ce phénomène-là. A partir de là…
A. Caron : Qu’elle peut en être la cause alors ?
B. Apparu : Quand vous n’avez pas de revenus et qu’il y a une grosse voiture c’est qu’on peut se poser la question de la nature des revenus en question pour pouvoir acheter la voiture.
A. Caron : Nature illicite selon vous ?
B. Apparu : Il peut y avoir naturellement une nature illicite. Donc il faut simplement vérifier les choses, contrôler les choses et c’est le boulot des contrôleurs du fisc.
Quelques secondes plus tard, l’adjoint au maire de Châlons affirme qu’il ne s’agit pas de « stigmatiser » une communauté. Brice Hortefeux, rappelons-le, a annoncé que les camps qualifiés d’illégaux par le gouvernement actuel seraient « démantelés » de manière simultanée en région parisienne et en province. Par ailleurs, un fichier sera « réactivé » grâce aux empreintes digitales, sur les Roms expulsés vers les pays de l’Est.
Sébastien LAPORTE

Quand Apparu se lâche sur les gens du voyage | L’Union.

Cet article, publié dans France, Justice & Droits de l'Homme, Militance, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s