Un champion de saut en auteur – Libération

Rien ne ressemble plus à un roman de Per Olov Enquist qu’Une autre vie. On reconnaît dans l’autobiographie les mythologies personnelles et familiales qui nourrissent l’œuvre, le thème du transfuge, celui de la substitution, traité dans la Bibliothèque du Capitaine Nemo. On retrouve la scansion enquistienne, ses leitmotivs, ses blocs de récit qui semblent dériver, et obéissent en réalité à une vision très architecturée, originale, parfois déconcertante.

Un champion de saut en auteur – Libération.

Cet article, publié dans Culture et Patrimoine, Europe, Scandinavie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s