[Russie dissidence] Collectif d’artistes dissidents Voïna – Acte 1 le Pont le vit !

Produire en vingt-trois secondes un phallus de 65 mètres de long sur 25 de large, voilà une véritable performance. Quand on relit la Genèse, on a l’impression que l’opération consistant à créer une femme à partir d’une côtelette d’homme était franchement artisanale, si on la compare à cet exploit, réalisé l’autre nuit à Saint-Pétersbourg par quarante artistes appartenant au collectif moscovite « Voïna » (équivalent de guerre) spécialisé dans cette forme de spontanéité créative qu’on appelle art de rue.

Chroniques d’avant hier Par Laurent Jacques – Ladépêche.fr.

Pour la petite histoire le phallus géant s’élève non vers l’Occident mais vers les fenêtres de l’ex-KGB !

Cet article, publié dans Culture et Patrimoine, Militance, Politique, Veille antifasciste, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s