[Réseaux sociaux – Libertés] Changer de nom pour retrouver une « virginité numérique » ?

Faudra-t-il, un jour, changer de nom afin de cacher ses « erreurs de jeunesse » révélées sur les moteurs de recherche et les pages des réseaux sociaux de ses amis ? Cette perspective, plutôt effrayante, ne fait pas peur à Eric Schmidt, le PDG de Google, qui prédit que ce sera possible et normal dans l’avenir. De quoi relancer le débat sur la protection de la vie privée sur Internet.

Dans une interview au Wall Street Journal, Eric Schmidt explique : la société évolue et s’adapte aux nouvelles technologies. Il ne s’agit donc plus, selon lui, de contrôler les éventuels dérapages du Web, mais de s’en accommoder, au point de permettre à une majorité d’individus de changer de nom pour ne pas avoir à affronter leur passé numérique.

Une telle mesure est-elle réellement envisageable et souhaitable ? Danah Boyd, chercheuse et blogueuse américaine, spécialiste des réseaux sociaux, considère la proposition d’Eric Schmidt comme totalement absurde et impraticable.

Changer de nom pour retrouver une « virginité numérique » ? | Eco89.

Cet article, publié dans Militance, Pratique et Tutoriels, Réseaux sociaux & Web 2.0, Veille antifasciste, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s