[Sports alternatifs] Reims – Le centralisme démocratique à l’oeuvre contre les jeunes – L’Union Marne 21 août 2010

L’alternance c’est ça. Une ville de droite qui devient PS, et aussitôt tout est pareil !

Tout devait changer ! « Tout est permis ! » Plus « Rien n’est possible ! ». Des fauteuils de cuir pour le mandat des apparatchiks locaux, un stade pour le pain, le foot, et les jeux, des caméras pour sur-veiller, de l’éco-bio-communication, et la misère pour les jeunes et les gens de la rue.

Cet article, publié dans France, Jeunesse, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s