[Economie sociale – Coopératives] Pour une société plus coopérative

La crise financière brutale a mis en évidence l’échec du modèle capitaliste néolibéral anglo-saxon, générateur d’inégalités croissantes, de profits concentrés sur quelques uns au détriment de l’intérêt général, incapable d’assurer son autorégulation. Clin d’oeil de l’histoire, une nationalisation de fait de banques, en premier lieu aux Etats-Unis et en Grande Bretagne, et peut-être bientôt d’entreprises du secteur automobile, laisse supposer que l’alternative socialiste fait son retour, et ceci sans même avoir besoin d’un vote politique. Il est temps de réfléchir sérieusement au modèle de gouvernance de la société, ainsi qu’au modèle de gouvernance des sociétés, des entreprises, compatible avec des valeurs et des priorités clairement édictées et sur lesquelles les citoyens adhèrent, démocratiquement. Le Mouvement Démocrate propose de construire une société plus coopérative. Qu’est ce que cela veut dire ?

Pour une société plus coopérative.

Cet article, publié dans Ecologie, Economie sociale, Engagement & citoyenneté, Militance, Politique, Syndicalisme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s