[Europe Ecologie] Eva joly, héroïne anti- corruption internationale : commentaire sur Eva Joly

Bien qu’Eva Joly ait une très jolie plume, et offre un regard émerveillé sur la nature et les belles personnalités qu’elle a rencontrées, il m’importe peu de savoir quelle est la valeur littéraire de ses livres. Ils sont nécessaires, autant que peut l’être le pain.

 » LA FORCEQUI NOUS MANQUE  » est un superbe récit sur son parcours de combattante pour une vraie justice.

Si de loin on peut s’étonner de son acharnement à poursuivre les « criminels financiers » , ce récit est un plaidoyer extraordinaire sur la nécessité de lutter de façon urgente et efficace contre les paradis fiscaux. Il démontre de façon cinglante tous les liens pervers entre les grosses sociétés qui poursuivent les pillages en Afrique, se compromettent dans les trafics d’armes, en soutenant des tyrans politiques totalement corrompus.

Eva prouve de façon magistrale que la pauvreté en Afrique n’est pas une fatalité.
Que l’aide aux pays de développement n’a aucun sens tant que les capitaux apportés sont détournés par une minorité assoiffée de pouvoir et d’argent et qui tient artificiellement grâce au soutien de gouvernements également corrompus qui y trouve ses intérêts.

L’Étatde Norvège sert d’exemple à toutes les démocraties européennes: En conditionnant les aides au développement à la transparence financière, elle contraint les Chefs d’État africains à respecter les accords de non – corruption, sous peine de voir les aides suspendues.

De plus , L’État norvégien finance les avocats qui sont chargés de renégocier les contrats illicites faits au dépens des pays africains concernant leurs ressources naturelles.
Si ces avocats parviennent à gagner ces procès , de nombreux pays récupèreront les sommes gigantesques dont ils ont été spoliés, souvent avec la bénédiction du FMI :

Exemple de la Zambie:
un contrat de privatisation des mines de cuivre stipule 25 ans d’exonération ou de minoration fiscale. Résultat: La valeur du cuivre en 2006 atteint 3 milliards de dollars et le pays ne reçoit que 2% !!!!
En Comparaison sur le même type de contrat, la Norvège reçoit 70 % !!!, Le Chili 50 %, le Botswana 75 % !!!

 » Il ne reste plus pour la Zambie , qu’une poignée de dollars, un sol pollué, et une main d’œuvre d’esclaves. 68 % de la population vit avec moins d’un dollar par jour.

 » Tant que la corruption domine, assise sur des régimes vassalisés, des milliards de dollars continuent de fuir l’Afrique » Et l’on pourra toujours vacciner, alphabétiser, creuser des puits, à tour de bras, la situation ne changera pas »

Ainsi donc, toutes les bonnes volontés du monde, tous les gestes généreux , toutes les campagnes de bénévolat ( alphabétisation, vaccination, équipements divers) n’ont aucun sens si ils ne sont pas soutenus par une politique de lutte anti corruption drastique.

Eva Joly démontre que le centre névralgique de cette lutte à mort , ce sont les paradis fiscaux. Que c’est là qu’aboutissent toutes les fortunes scandaleusement volées et détournées et que si on ne s’attaque pas à ces paradis fiscaux , toute autre démarche est vaine.

On découvre au passage la liste de quelques invulnérables , jugés mais néanmoins relaxés par des tours de passe passe.

Pour Eva Joly, il faut aller chercher l’argent là où il se trouve et le rapatrier.

Forte de cette conviction , Eva a réuni avec quelques personnes inattendues dont un ancien trader républicain reconverti, une vraie machine de guerre.

Ce livre se lit comme un roman policier. On y découvre une femme intrépide, sûre de ses convictions, qui déroule un à un les écheveaux de la corruption internationale.
Patiente petit soldat, qui ne s’effarouchera pas de rencontrer un Bernard Tapie en caleçon où une milliardaire écossant ses haricots dans son jet privé, elle a l’œil d’une femme attentive et malicieuse pour traquer la preuve dans les endroits les plus improbables ( une boîte à chaussures sur mesures, les réserves de carburant d’un château ) , le courage de Don Quichotte, et la force d’une guerrière.

D’une très grande intelligence, elle sait s’entourer de personnalités atypiques pour créer une équipe pluridisciplinaire et inventer la bonne tactique pour casser les règles d’un jeu pipé dès le départ. Son majestueux travail sur les paradis fiscaux est le début de l’assainissement de l’économie au niveau international.

Ce bout de femme intrépide mérite tout notre respect. rarement on croise des personnalités aussi complexes: elle a assimilé parfaitement les règles de la justice mais sait inventer des procédés marginaux pour combler les failles du système juridique mis en place.

Sa force est que cette façon marginale au départ de lutter, elle sait ensuite l’imposer au niveau international , avec l’appui des membres de gouvernement les moins compromis.

Je vous recommande ce livre qui donne enfin un peu d’espoir dans cette période de troubles.
On y découvre aussi une Eva tendre et exigeante sur la qualité humaine des compagnons de lutte qui l’entourent.

Eva joly, héroïne anti- corruption internationale : commentaire sur Eva Joly.

Cet article, publié dans Capitalisme Multinationales Banksters, Corruption, Ecologie, Engagement & citoyenneté, Europe, Famille Education, Féminisme et droits des femmes, France, Humanisme, Militance, Nouvel Ordre Mondial, Paradis fiscaux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s