[France – Politique] Photos de charme à la mairie de Montpellier : Charles Khoury débarqué ! – AgoraVox le média citoyen

Ces belles photos de lingerie vous paraissent bien anodines ? Mais c’est que vous n’avez pas l’oeil, et surtout que vous n’êtes pas familiers des locaux de la mairie de Montpellier…
C’est l’hebdomadaire L’Agglorieuse, qui, dans son édition du 15 septembre, a révélé l’histoire au parfum de scandale, reprise depuis par Montpellier journal, Midi Libre, le JDD, Europe 1
Charles Khoury, chef de cabinet d’Hélène Mandroux, la maire PS de la ville, aurait autorisé son frère photographe, Michel Khoury, à utiliser un bâtiment municipal – la Maison des relations internationales – pour y faire des photos de charme pour la société de lingerie Tendrissima.
Les clichés que vous voyez là ont été effectués sur la terrasse située au bout de l’Esplanade Charles-de-Gaulle à Montpellier.
Charles Khoury est un ancien directeur de la Croix-Rouge de Montpellier (vidéo ci-dessous), et son frère Michel Khoury en est un ancien directeur de la communication ; il gère aujourd’hui une société, MCK, qui fait de la communication et de l’événementiel. Selon Montpellier journal, Charles Khoury cogérerait cette société avec son frère et aurait donc tiré bénéfice de la séance photo. Et L’Agglorieuse de s’interroger sur la moralité d’une telle pratique : « On peut se demander si un employé municipal correctement rétribué peut, en utilisant des locaux sous sa responsabilité, faire du fric avec son entreprise privée. »
Charles Khoury a été interrogé par le Midi Libre sur cette affaire. Sa réponse ne manque pas de saveur : il a prétendu qu’il s’agissait de « photos faites dans le cadre humanitaire d’une opération de lutte contre l’obésité« . Une allégation qui reste à prouver… Sentant le scandale arriver, les deux frères ont rapidement essayé de camoufler leur acte, en retirant les photos compromettantes du profil Facebook de Michel Khoury, en les retirant aussi d’un site de photographies de modèles, et enfin du site professionnel de Michel Khoury, où Montpellier journal a réussi à les sauvegarder avant leur retrait.
Voici ce qu’écrit le journal : « Une chose est sûre : des photos ont bien été prises à la Maison des relations internationales. Les lieux sont en effet clairement identifiables sur les photos qui étaient encore consultables en ligne au moment où nous écrivions cet article (et sauvegardées par Montpellier journal). De plus, les photos ont bien un lien avec au moins Michel Khoury puisque deux d’entre elles sont encore visibles au bas des pages du site michelkhoury.fr (voir captures d’écran). »
L’affaire embarrasse Hélène Mandroux, la maire socialiste de Montpellier, qui a déclaré que la Maison des relations internationales « n’est pas le lieu pour faire ce genre de choses. Une erreur a été commise, mais je n’étais pas là au mois d’août ». Avant d’ajouter : « J’ai demandé à mes services juridiques de diligenter une enquête administrative. Sans faire d’autre commentaire que cela, je ne peux que regretter cette situation« .
Même embarras du côté du directeur de cabinet du maire, Christian Assaf : « Il faut vérifier les faits. J’étais en vacances moi aussi et je l’ai découvert ce matin » (le 14 septembre). Midi Libre précise que « Charles Khoury avait été récemment annoncé pour lui succéder« … ce qui pourrait expliquer sa gêne à l’évocation de cette affaire cocasse, qui ne manquera sans doute pas de rebondir dans les jours à venir.
Deux questions sont d’ores et déjà posées : y a-t-il bien eu utilisation d’un bâtiment municipal par une société privée, à des fins commerciales ? Et est-ce un lieu bien approprié pour y faire des photos de charme ? On attend la réaction du principal intéressé, Charles Khoury, qui a préféré rester silencieux ces dernières heures.
MAJ : Le site de Montpellier journal indique jeudi soir que Charles Khouri a démissionné de la mairie de Montpellier : « L’enquête – si enquête il y a eu – a été rapide. Dans un communiqué diffusé en début de soirée, Hélène Mandroux déclare : « J’ai reçu ce matin, M. Charles Khoury à qui j’ai demandé de me remettre sa démission. Cette lettre m’a été remise cet après midi. Je l’ai immédiatement acceptée. » » Midi Libre annonce aussi la démission de M. Khoury.
NDLR : les apparatchiks du centralisme démocratique à la française, qu’ils soient de gauche ou de droite, n’ont qu’à bien se tenir… les citoyens veillent ! 😉

Photos de charme à la mairie de Montpellier : Charles Khoury débarqué ! – AgoraVox le média citoyen.

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Centralisme démocratique, Corruption, Engagement & citoyenneté, France, Militance, Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s