[Corpodictatures – Mondialisation] Boycott : Canon investit, NTT s’étend – Thaïlande information et démocratie

L’argent va à la dictature

Canon investit, NTT s’étend

mercredi 22 septembre 2010, par Rédaction

Avec sa main d’œuvre bon marché et sa dictature militaire la Thaïlande attire de plus en plus les capitaux des multinationales.
Les raisons du soutien à Abhisit et aux généraux putschistes des partisans de la mondialisation en deviennent que plus évidentes : le profit des riches qu’ils soient thaïlandais ou non.

JPEG - 69 ko
Chemises rouges
Manifestants pour une plus grande équité

Thaïlande : Canon investit 130 M EUR dans une usine d’imprimantes jet d’encre

Le groupe d’électronique et des techniques de l’image japonais Canon a annoncé mardi qu’il allait investir 14,6 milliards de yens (130 millions d’euros), afin de lancer une deuxième usine de fabrication d’imprimantes à jet d’encre en Thaïlande.

Canon a acheté des terres Nakhonratchasima, l’une des provinces du nord de la Thaïlande, et a décidé de construire un deuxième site de production pour Canon Salut-Tech (Thailand) Ltd sur le site.Canon vise à commencer la construction de la nouvelle opérations de l’usine en janvier 2011, et le lancement en octobre de la même année.

En plus de la force de la région main-d’œuvre abondante et bon marché, Canon s’attend à réaliser des nombreux avantages de la nouvelle installation, y compris les synergies avec les installations existantes par l’utilisation de ses approvisionnements en pièces, les infrastructures, et d’autres aspects.

JPEG - 17.2 ko
Imprimante multifonction Canon Pixus

Aperçu du projet (phase I)

  • Nom : Canon Salut-Tech (Thaïlande) Ltd n ° 2 Installation (prov0isoire) ุุ- ุLieu : Naklang, Nuen Soong, Nakhonratchasima 30380, Thaïlande (environ 170 km au nord de Canon Salut-Tech (Thailand) Ltd)
  • Représentant : Kazuhiro Kitamura, Canon Salut-Tech (Thaïlande)
  • Ltd.President. Activités : Production de produits à jet d’encre et les pièces connexes ุ- Nombre d’employés : Env. 5000
  • Surface du terrain : env. 257.280 mètres carrés
  • Surface totale : env. 64.080 mètres carrés
  • Investissement total : env. ¥ 14.600.000.000
  • Début des travaux : janvier 2011
  • Début des opérations : octobre 2011
  • Capacité de production : Env. 5,5 millions d’unités par an

    NTT Communications (NTT Com) a annoncé le 21 septembre que sa filiale NTT [1]Communications (Thailand) Co., Ltd. ouvrira une succursale à Ayutthaya [2], en Thaïlande, le 30 septembre prochain. Ce nouveau bureau à Ayutthaya sera la troisième succursale de la société et fournira aux multinationales thaïlandaises des solutions de TIC, y compris des services de réseaux, de centres de données et de sécurité, d’intégration de systèmes et d’accès Internet.

Voir en ligne : Exemple de lutte syndicale : Michelin

Notes

[1] NTT Communications propose un large éventail de réseaux internationaux, de solutions de gestion et de services de technologies de l’information (TIC) à des clients dans le monde entier. La société est reconnue pour la qualité et la fiabilité de ses services en matière de sécurité, d’hébergement, de voix, de données et d’IP, ainsi que pour son expertise des réseaux gérés et sa prédominance dans la technologie de transit IPv6. NTT Communications dispose d’une vaste infrastructure qui comprend Arcstar(TM) Global IP-VPN et Global e-VLAN, un réseau fédérateur IP de classe 1 (Tier 1) s’étendant dans plus de 150 pays en partenariat avec d’importants fournisseurs de services Internet, et des centres de données sécurisés en Asie, en Amérique du Nord et en Europe. NTT Communications est une filiale en propriété exclusive de Nippon Telegraph and Telephone Corporation, l’une des plus grandes sociétés de télécommunications au monde, dont les actions sont cotées aux Bourses de Tokyo, Londres et New York.

[2] Située à 70 km au nord de Bangkok, la ville d’Ayutthaya était autrefois prospère en tant que capitale. Depuis les années 90, elle a aménagé un gigantesque parc technologique et s’est développée en tant que quartier industriel dans le but d’attirer de nombreuses entreprises. Plus de 500 sociétés japonaises et autres multinationales, dont des fabricants de matériel électronique et des constructeurs automobiles, sont actuellement implantées dans la région.

Canon investit, NTT s’étend – Thaïlande information et démocratie.

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Asie, Capitalisme Multinationales Banksters, Centralisme démocratique, Corruption, criminalisation du militantisme, Engagement & citoyenneté, Ethique, Europe, France, Jeunesse, Justice & Droits de l'Homme, Lobbies et industries mafieuses, Militance, Mondialisation, Nouvel Ordre Mondial, Observatoire des Dictatures, Paradis fiscaux, Politique, Thaïlande, Veille antifasciste, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s