[Europe sociale] Faillite Financière de l’Europe, Dictat des Banques, Wikileaks, Cantona 6 Déc 2010 la Guerre Mondiale a commencé !

argent_billets_volants.pngLa Guerre Mondiale a commencé !
Ceux qui viennent de la déclarer ne sont pas un Etat constitué, mais un Etat dans l’Etat, il s’agit des Banques et de la Finance internationale.
Rappel des faits début 2008, un incendie se déroule dans les sous sols des banques de tous les pays de la planète, ( enfin surtout les occidentaux !) les banquiers ne veulent pas sortir les lances à incendie, du coup ils demandent aux états de jouer les pompiers sous peine de voir les banques s’envoler en fumée et l’économie mondiale s’arrêter faute d’argent tout simplement.
Certains ont dit à l’époque que l’incendie avait été provoqué sciemment !
Donc les états interviennent en urgence (sans demander leur avis à leur peuple bien entendu, et déversent des océans de liquidité pour éteindre l’incendie, l’opération fonctionne mais fait beaucoup de dégâts collatéraux ( fermeture d’entreprise, chômeurs par dizaines de millions, propriétaires expulsés, retraités dépouillés .. ( enfin beaucoup aux USA, Espagne, etc..), tout cela bien sur sans contre partie ( ou presque ), les états n’ont même pas songé à saisir ces banques qui ne valaient plus un sou vaillant, pour s’en servir pour leur propre compte c’est dire !
Mi-2010 problème, le feu commence à prendre dans les sous sols des états et c’est la que débute la Guerre lancée par les grandes Banques américaines, anglaises, françaises, allemandes, enfin tous les grands poids lourds de la Finance.
Elle se déroule sous nos yeux et dans notre porte monnaie, dans les classes de nos enfants, dans les maisons de retraites de nos ainés, dans notre chair elle même et bien sur dans les valeurs démocratiques de nos pays.
Que se passe-t-il, à cette heure exactement :
les banques demandent aux états de puiser dans les poches des contribuables des pays (c’est à dire tout ce que je viens de citer, pouvoir d’achat, sécurité sociale, éducation, niveau des salaires, aide au logement , niveau des retraites), pour assurer le paiement des intérêts faramineux exigés pour rémunérer les liquidités apportées pour éteindre l’incendie qui se développe dans les Etats ( sauf que le paiement des ces intérêts faramineux, équivaut à jeter de l’huile sur le feu ! comprenne qui pourra !)
Ce qui est encore plus faramineux c’est nos dirigeants obtempèrent le doigt sur la couture du pantalon, sans se soucier le moins du monde, des millions d’habitants de leur pays qu’ils vont piller et appauvrir au service de la fiance mondiale.
La guerre a donc bien commencé, les collabos sont aux gouvernements des pays, et la résitance ne peut venir que du peuple ( le schéma somme toute classique des guerres ! )

Vous me direz que vient faire Wikileaks la-dedans :
très simple, audelà des accusations portées par 2 personnes physiques sur le comportement peut-être ( mais pas prouvé pour l’instant) scrabreux de son fondateur,
il se trouve que le monde bancaire international s’est érigé, contre toutes les lois internationales en vigueur, en justicier vengeur aux services des états ( surtout des USA, en passant) en supprimant à ce site toutes possibilités moderne (Carte Bleue, Pyapal) de financement.
C’est tout simplement du jamais vu.
Qu’il y ait eu une réaction violente de Hackers, pro-Wikileaks, qui ont attaqué les serveurs Master card et Paypal, démontre que nous sommes entrés dans une guerre, celle du peuple contre la Finance Mondiale, ou plutôt l’inverse la Finance Mondiale contre les peuples.
Cette atteinte concertée des institutions bancaire internationales, en dehors de toutes les lois, il faut le souligner, contre un site qui est soumis à la vindicte « populaire » par les représentants des états et de leurs principaux relais médiatiques, alors que personne n’a prouvé que les éléments diffusés par ce site sont faux, manipulés, dévoyés, etc.. (bien au contraire puisqu’ils ont été repris, a dessin, par la presse mondiale relais des pouvoirs en place, les chemins de la désinformation sont machiavéliques !)
Ce fait, à mon avis fondateur plus que tout autre, démontrre que nous sommes entrés dans une ère de Guerre Mondiale.
Cette interdiction d’utilisation de moyens de paiements, a pour la Finance Mondiale valeur d’exemple et de message :
« Désormais nous ne laisserons personne, qui ne soit pas représentant d’un état accrédité par nos organisations, troubler et dévoiler nos actions ou les actions de nos mandants qui sont les gouvernements des états, tenez vous le pour dit »
Il y a derrière cette affaire l’objectif de controler tout ce ce dit, s’échange sur internet, de mettre en place des moyens légaux ou illégaux permettant aux puissances financières, puisqu’à cette heure ce sont elles qui dirigent la planète ( les flux financiers, donc le flot sanguin, fait vivre nos sociétés capitalistes, des USA, à la Chine en passant par la Russie), de s’assurer de leur hégémonie sur les simulacres de démocratie, pour éviter que les peuples ne se réveillent et choisissent d’autres modalités pour contrôler l’économie, voir des modalités non financières.
Je pense qu’il y a une conscience très aïgue dans l’oligarchie financière mondiale de leur fragilité, qui ne tient qu’à l’acceptation tacite et donc implicite d’un modèle de développement au service d’un petit nombre hors de tout controle démocratique.
Si l’information via les réseau internet venait à éveiller l’intelligence du plus grand nombre, ils ont parfaitement conscient que leur vie même serait en grand danger, les gravures de la révolution française sur la place de la bastille doivent , chez nos élites , se transformer en de sombres cauchemars.
La guerre a commencé, ce ne sont pas les peuples qui l’ont déclaré, ils en sont les victimes, qui se comptent désormais par millions, la résistance doit s’organiser, pour que tout cela ne dégénère pas en guerre civile, ce qui ne pourrait que faire le jeu de ces puissance financières.
L’affaire Cantona, démontre qu’il faut aller vers d’autres moyens pour changer le systéme, ce n’est en retirant de l’argent qui de toute façon ne vaudra bientôt plus rien ( l’objectif recherché par les banquiers internationaux est que justement nous leur en demandions encore plus pour nous ne puissons travailler que pour eux ).
La seule façon de se passer des banques, elle est très simple, il faut se passer d’argent, et inventer de nouveaux moyens d’échange, c’est déjà ce qui se passe, aux niveaux de quartiers ou petites villes avec le SEL ( systéme d’échange solidaire). Mais à mon avis il faut systématiser tout cela partout ou c’est possible.
Rien n’empèche à ce jour chacun de créer ses propres bons d’échanges.
Vous pouvez échanger du temps, des compétences, contre des objets, ou vice versa, des utilisations (logement,vélos, voitures, ordi, cours, etc ;;). il suffit vos bons d’échanges soit bien précis ( ex 2 heures de ménages contre 1h de voiture pour aller au marché, ou contre une gheur de cours de maths à mon fils, 1h de cours d’utilisation de word, contre une place de cinéma, etc…)
et périmètrés géographiquement.
la valeur de l’échange étant basé sur votre qualité personnelle.
Vous etes apprécié on acceptera vos bons d’échange, vous n’etes pas apprécié on ne les acceptera pas.
La résistance elle commence ici et tout de suite.
P.-S.

Christian – AgoraVox le média citoyen.

Cet article a été publié dans Activisme & Dissidence, Capitalisme Multinationales Banksters, Centralisme démocratique, Europe, Militance, Mondialisation, Nouvel Ordre Mondial. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s