2 commentaires pour [France – Nucléaire] Marne – Déchets radioactifs : « Pas de ça à la décharge ! »

  1. Famille Martin dit :

    Et que pensez-vous des propos de Adeline Hazan qui voudrait accélérer les travaux du site de Beine pour y enfouir les tonnes de déchets de REMIVAL alors qu’il existe d’autres solutions? Il y a déjà d’autres sites – La Veuve, Huiron….
    De plus, une ouverture accélérée du site représenterait un énorme risque et si on lit la presse, l’administration ne donne pas forcément l’impression d’être sûre de ses choix…. Quid de la santé des citoyens ? Quid des solutions alternatives ? Ne parle-t-on plus du Grenelle ? Et combien cela va-t-il encore nous coûter ….?
    ci -dessous extrait du journal de cette semaine… :
    Fausse bonne idée

    Lundi soir, en tout début de conseil municipal, Adeline Hazan avait annoncé le stockage des déchets sur le site de Cernay-lès-Reims avant la prochaine ouverture du site de Beine-Nauroy. Peut-être a t’elle parlé un peu trop vite. En effet, le stockage des déchets est adossé à un cahier des charges des plus sévères. Et le site de Beine-Nauroy, même s’il a la capacité d’accueillir des centaines de tonnes de déchets, est loin d’être prêt. « Cela demandera un aménagement de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois encore » assure une source proche du dossier. Par ailleurs, il suffit de se rendre sur le futur site d’enfouissement pour s’apercevoir que les pelleteuses sont encore en plein boulot. Et sont loin d’avoir fini. Par ailleurs, les services de la préfecture avant de valider un site se doivent de vérifier de très nombreuses conditions, notamment le fait que le site retenu constitue « l’unique et seule solution ». D’autres sites, à proximité de Reims, sont donc plus que jamais à l’ordre du jour. En tout cas, la préfecture, hier soir, avait bien reçu la demande de Reims pour l’usage du site de Beine-Nauroy. Une suite positive sera t’elle donnée, rien n’est moins sûr. Et aucune décision ferme.

    En attendant donc des solutions pérennes, on pare au plus pressé. Mais les poubelles « ont été ramassées hier, elles le seront encore demain ».

    Merci d’avance pour votre réponse,
    Mme Martin

    • Meredit dit :

      Vous semblez plus informée que nous. Alors n’hésitez pas à nous informer des évolutions du dossier.
      Nous ne manquerons pas de publier vos conclusions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s