[Cultures de l’Imaginaire] Arnold Schwarzenegger à Cannes pour lancer un dessin animé

L’ex-gouverneur de Californie fait un retour dans le monde du divertissement. Et il y a été encouragé par Frédéric Mitterrand, qui lui a remis la légion d’honneur pour son rôle de super-héros dans un dessin animé. La série d’animation, intitulée The Governator, se déclinera également en film 3-D. Un premier trailer a été présenté lors du MipTV qui se déroule jusqu’au 7 avril prochain à Cannes.

Arnold Schwarzenegger à Cannes pour lancer un dessin animé Arnold Schwarzenegger a pris sa décision. Son retour attendu au cinéma se fera avec The Governator. Il s’agit d’une série d’animation où l’acteur de Californie prêtera sa voix à un gouverneur de Californie. Le personnage est taillé sur mesure pour Schwarzy : Il fait de la politique et donne également du fil à retordre à des super-vilains dans des scènes musclées. Le dessin animé est réalisé en collaboration avec Stan Lee, créateur de Hulk, Thor ou même Spider Man et jadis connu des ados français à travers le mensuel de bandes dessinées Strange. C’est à Cannes, le 4 avril dernier, que l’ex-gouverneur a présenté le dessin animé.

Tapis rouge, donc, sur la Croisette pour l’ancien champion de body-building, désormais âgé de 63 ans, dans un décor de cuir, lunettes noires et grosses motos. Après avoir été fait Chevalier de la Légion d’honneur par Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, l’acteur d’origine autrichienne a crié son amour pour Cannes : « Cette ville tient une place vitale dans ma carrière. C’est ici que tout a commencé, en 1977, avec mon film Pumping Iron. Ailleurs dans le monde on se moquait de moi, mais les cannois m’ont soutenu et je suis devenu une star ».

Dans The Governator, Le héros de Terminator sera appelé à combattre le crime, mais aussi les catastrophes naturelles. Une façon de rebondir sur l’actualité, suite au tsunami japonais et l’accident nucléaire de Fukushima ? La série, qui mélange action et comédie, est avant tout destinée aux enfants. A Cannes, des journalistes ont demandé à Shwarzy si la série allait le mettre en scène dans un combat contre Muammar Khadafi. Et lui-même s’interroge : « Qui sait ? Je ne veux pas faire les titres des journaux ces temps-ci, ce serait faire prendre une mauvaise direction à cette série. Mais vu la tournure des évènements en Libye, on pourrait bien avoir des chances de bientôt vendre ce programme là-bas ».

Arnold Schwarzenegger à Cannes pour lancer un dessin animé – OrSériE – Créé à l’initiative de Clarins, OrSériE est une plate-forme participative qui offre aux internautes et blogueurs, un lieu d’échanges et d’informations sur les thèmes du Beau, du Bien-être et du Luxe..

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Amérique du Nord, Capitalisme Multinationales Banksters, Centralisme démocratique, Cultures de l'imaginaire, France Sarkozyste, Humour, Jeux de rôles, Militance, Multinationales, Nouvel Ordre Mondial, Séries TV, Syndicalisme, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s