[Afrique – Droits de l’homme] Génocide congolais : L’Eurodéputée Eva Joly rencontre des patriotes congolais à Paris – mulongo-réveilfm sur LePost.fr

Dans un joli restaurant huppé à Paris, l’Eurodéputée Eva Joly, ancienne juge anti-corruption du parquet de Paris, leader Europe Ecologie Les Verts, a été l’invitée de l’association « Ba Patriotes de Kongo » pour évoquer les massacres perpétrés dans l’Est de la République démocratique du Congo. Plus de 8 millions de morts, un million cinq cents milles femmes violées ont été recensées par les Ong en quatorze ans de guerre civile. Pour triompher la cause congolaise, la diaspora congolaise doit travailler en synergie mais surtout trouver des alliés à sa cause. L’action de Rex Kazadi est à encourager et son initiative est courageuse. Petit bémol, Les Fardc est une armée des seigneurs de guerre, des miliciens…brassés. Le viol organisé n’est pas dans la mentalité congolaise. Lorsque les grands médias propagandistes pérorent à longueur des journées que les soldats congolais violent à l’est de la République, il faut le prendre avec des pincettes ces compagnes de désinformation et d’intoxication. Avec la trahison de Joseph Kabila mais surtout de sa complicité avec son mentor Paul Kagamé, les soldats rwandais, enfilent, se camouflent en uniformes de Fardc et se pavanent à l’Est de la République démocratique du Congo. Les soldats de Laurent Nkundabatwaré qui ont massacré, pillé et tué dans la Nord-Kivu étaient-ils rwandais ou congolais ? Puisque depuis qu’il est rentré chez lui en villégiature à Giseny au Rwanda, en brandissant sa carte de nationalité rwandaise, les médias pro-occidentaux ne claironnent plus « Le Général Tutsi Congolais Laurent Nkudabatwaré ». Il a disparu des radars ! Comme si au Congo , nous avons des « Généraux Balubas Congolais, des Colonels Ngwaka Congolais ou des Majors Bayaka Congolais ». Les hommes qu’elle a croisés, amis ou ennemis, c’est d’égale à égal qu’elle les a affrontés, ou qu’elle en a fait des amis. Madame Eva Joly est une femme de poigne, femme blindée. Le viol des femmes congolaises ne lui est pas indifférente.

A 66 ans, Madame Eva Joly a déjà vécu mille vies. Les hommes qui ont eu affaire avec avec elle, savent qu’elle est une coriace qui ne se laisse pas dégonfler. Roland Dumas, Ministre des Affaires étrangères, l’ancien ministre tout-puissant de François Mitterrand, qu’elle surprit au saut du lit pour perquisitionner chez lui; Loïk Le Floch-Prigent ex-PDG d’Elf, affirme, lui, dans le livre d’entretiens qu’il a publié avec Eric Decouty (Affaire Elf, affaire d’Etat, Le Cherche Midi): « Mme Joly a utilisé des méthodes inacceptables qui disaient en substance: « j’ai le droit pour moi, j’ai le pouvoir et tous les moyens sont bons pour arriver à mes fins. » » François Léotard, Bernard Tapie. Ceux-là, elle les a eus dans son bureau lorsqu’elle était juge d’instruction. Pas toujours en face-à-face: François Léotard, qui doit répondre à cette époque du dépôt de plusieurs millions de francs en liquide au Luxembourg pour le compte de son parti, choisit de retourner son siège et de lui présenter son dos. Tandis qu’elle l’interroge, il se plonge ostensiblement dans un recueil de Saint-John Perse… De ces années de plomb, Eva Joly conserve un souvenir amusé de Bernard Tapie: « Il n’avait pas cette morgue des élites, mais une certaine gentillesse et une vraie intelligence. Il fallait juste lui montrer que vous n’aviez pas peur du rapport de force. » Eva Joly a


BA PATRIOTES YA KONGO EN QUETE DE LA… par afriqueredaction

Lorsque Laurent Beccaria fonde sa propre maison d’édition, les Arènes, il veut convaincre la femme la plus médiatique de France de publier chez lui. Il lui offre… son éternelle reconnaissance, quand Lattès vient de lui proposer 1 million de francs pour revenir sur l’affaire Elf! « Il a su trouver les mots, s’amuse-t-elle aujourd’hui. J’ai dit oui. » Il est persuadé que les honneurs ne l’intéressent pas, ni l’argent: « Elle a refusé des postes très très bien payés. Ce qu’elle aime, c’est l’exercice du pouvoir et les moyens qu’il donne, pas ses attributs. » Et il la voit très bien mener une campagne présidentielle: « Pour avoir dîné avec certains ministres, je peux vous dire qu’ils sont bien petits, à côté de cette femme qui rayonne comme un soleil. Quand j’entends qu’on s’interroge sur sa résistance à la pression, je ris: aucun politique n’a enduré ce qu’elle a enduré pendant l’affaire Elf, menaces de mort comprises. Elle est blindée. »

Les Joséphistes-Vuvuzélateurs qui ricanent sur la rencontre Eva Joly et Ba Patriotes du Kongo doivent réfléchir mille fois. Eva Joly est coriace, combattante et résistante. S’il arrivait qu’elle fourre son nez sur le génocide, viol de femmes congolaises à l’Est du Congo, des têtes vont tomber pas les moindre. A bon entendeur, salut !

Génocide congolais: L’Eurodéputée Eva Joly rencontre des patriotes congolais à Paris – mulongo-réveilfm sur LePost.fr (16:49).

Publicités
Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Afrique Maghreb, Congo, Engagement & citoyenneté, Ethique, Europe, Féminisme et droits des femmes, France, Info Censurée, Justice & Droits de l'Homme, Militance, Politique, Veille antifasciste, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s