[Europe Nucléaire] Fessenheim : Eva Joly va relayer au Parlement européen l’appel à la fermeture – 21/04/2011 – leParisien.fr

L’eurodéputée EELV Eva Joly, candidate aux primaires écologistes, va organiser « une grande réunion » à Strasbourg, lors de la prochaine session du Parlement européen, pour relayer « au niveau européen » les appels des élus d’Alsace pour la « fermeture immédiate » de Fessenheim.
« Avec Corinne Lepage (présidente de Cap21, ndlr), Yannick Jadot et Michèle Rivasi, en tant qu’eurodéputés, nous allons relayer au niveau européen » la « mobilisation historique en Alsace menée par des hommes politiques très courageux, comme Roland Riès (maire PS de Strasbourg) et Jacques Fernique (EELV) », a indiqué Mme Joly à l’AFP.
« Nous allons faire une grande réunion à Strasbourg, avec des représentants de tous les pays européens, lors de la prochaine session du Parlement dans la semaine du 9 mai », a-t-elle indiqué, précisant que cela prendrait la forme d’une audition.
La centrale de Fessenheim « cumule tous les dangers »: la plus vieille des centrales, construite en 1977, se trouve « sur une zone sismique », le long du grand canal d’Alsace qui « la surplombe de 13 mètres », assure-t-elle.
« A 15 km est située une très grande centrale hydro-électrique. Il y a une chute de 16 mètres et donc de vrais risques d’inondation », fait-elle également valoir.
De plus, la centrale est située « sur la plus grande nappe phréatique du monde occidental, entre 4 et 8 mètres de profondeur. S’il y a un accident à Fessenheim, la nappe phréatique est touchée », affirme Mme Joly.
Elle préconise également « la création au sein de la Cour pénale internationale d’une section environnementale et de santé qui se pencherait sur les catastrophes (marée noire, incidents nucléaires..) ».
L’ex-juge fait valoir que « dans le code pénal français existe une infraction de mise en danger de la vie d’autrui. On pourrait faire condamner les exploitants avant l’accident, sur cette mise en danger », alors qu’ils veulent « faire des économies sur le fonctionnement de vos centrales ».
Pour les catastrophes, « il s’agirait de donner la compétence à la CPI pour juger de la suite ».

Fessenheim: Eva Joly va relayer au Parlement européen l’appel à la fermeture – 21/04/2011 – leParisien.fr.

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, ANDRA, AREVA, Ecologie, EDF-GDF Suez, Energies & technologies, Engagement & citoyenneté, Ethique, Europe, France, France Sarkozyste, Info Censurée, Instances & Démocratie, Japon, Lobbies et industries mafieuses, Militance, Mondialisation, Multinationales, Nucléaire, Pacifisme et non-violence, Politique, Pollution, Sciences sans conscience, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s