[Mondialisation Déforestation] Barbie, c’est fini | Greenpeace

 

 

Barbie est accro à la déforestation. Pour être emballée dans une jolie boîte, elle sacrifie les forêts indonésiennes, notamment des régions abritant les derniers tigres et orangs-outans de Sumatra.

Orang-outan et Tigre de Sumatra. © Greenpeace / Oka Budhi et © Fotosearch

C’est Mattel, le fabricant de Barbie, qui encourage cette addiction : il s’approvisionne en papier d’emballage auprès d’Asia Pulp and Paper (APP), entreprise tristement célèbre pour son impact destructeur sur les forêts. Ainsi, l’habitat d’espèces sauvages, et des forêts et tourbières riches en carbone, sont massacrés pour fabriquer des conditionnements bon marché, qui atterrissent aussitôt à la poubelle.

Ne jouons pas avec l’avenir des forêts tropicales.
Demandons à Mattel d’arrêter d’emballer ses jouets en sacrifiant les forêts.

Barbie, c’est fini | Greenpeace.

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Asie, Capitalisme Multinationales Banksters, Ecologie, Ecologie politique, Ethique, Europe, France Sarkozyste, Indonésie, Jeunesse, Justice & Droits de l'Homme, Militance, Mondialisation, Nouvel Ordre Mondial, Pacifisme et non-violence, Pétitions, Politique, Pollution, Tutoriels militants, Vidéos militantes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s