[Spiritualités & Traditions] L’UNADFI : enquête sur la « secte anti-sectes »

 

L’association s’était estimée diffamée dans l’article publié dans Le Figaro du 24 octobre 1996 sous le titre « Sectes : l’esprit d’inquisition », par le passage ci-après :

« Depuis 1975, se sont instaurées des associations anti-sectes qui accusent globalement leurs adversaires de déstructurer les individus et de menacer les familles. La plus virulente d’entre elles est l’ADFI (Association pour la Défense de la Famille et de l’Individu). Elle catalyse, sinon promeut des attaques contre les groupes spirituels non conformes. J’apprends qu’elle s’inspire d’un courant de la psychiatrie américaine visant à la normalisation de la société par la destruction des nouvelles religions. […]
Cette guerre contre les sectes réveille l’esprit d’inquisition et s’apparente dans bien des cas aux procès en sorcellerie où la rumeur tenait lieu de preuve.
Il suffit désormais d’accuser un groupe marginal de captation de la personnalité et manipulation mentale pour qu’il se trouve rangé au nombre des sectes, et, par là même, mobiliser contre lui l’opinion générale. Cette nouvelle chasse aux sorcières bénéficie des subsides de l’État, et, sauf exceptions, du soutien sans réflexion des médias. »

L’article et les sources à lire ici :

Onnouscachetout.com – L’UNADFI : enquête sur la « secte anti-sectes ».

Publicités
Cet article, publié dans Développement personnel, Famille Education, franc-maçonnerie, Humanisme, Nouvel Ordre Mondial, Nouvelles spiritualités, Pacifisme et non-violence, Paganisme et Wicca, Scoutisme Guidisme, Spiritualité & Traditions, Spiritualités autochtones, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour [Spiritualités & Traditions] L’UNADFI : enquête sur la « secte anti-sectes »

  1. Je viens de lire attentivement cet article et les textes connexes qu’il présente. Je suis partagé; les dérives sectaires existent bel et bien, dangereuses parfois, qui le nierait? Il me semble salutaire que de telles dérives soient dénoncées, mais en toute honnêteté et sans appriori. J’ai été sensibilisé à ce sujet singulier il y a une vingtaine d’années, et j’ai fait une investigation auprès de l’association Roger Ikor dont je connaissais l’histoire dramatique du fils décédé. J’étais donc dans les meilleures dispositions envers la mission déclarée de cet organisme, et je le suis toujours du reste. Néanmoins, les propos tenus par deux responsables, dont une historienne se déclarant franc-maçonne (?), m’ont délibérément alerté quant au jugement abusif porté sur certaines communautés philosophico/spiritualistes dont je tairais l’identité par souci de discrétion. Ma démarche me fut ainsi des plus utiles et me permis de relativiser beaucoup la confiance que l’on doit accorder à des associations dont le but déclaré serait d’utilité publique. Tout n’est pas si simple et aussi lumineux, la mauvaise foi paraissant monnaie commune en tous horizons. Sentir le « parfum » de la fleur… Il est vrai que peut-être beaucoup auraient le nez trop bouché, et la rue Cadet elle même en est-elle exclue? Faute de nez restons zen… (Au pays des aveugles le borgne est Roi!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s