[Vente d’armes] Salon Milipol, la France complice de la violation du droit

Communiqué de presse – Paris le 17 octobre 2011,

Alors que s’ouvre demain à Paris le salon Milipol, sous l’égide du ministère de l’Intérieur, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine appelle à une plus grande transparence et au respect du droit dans les transferts du matériel de sécurité et de maintien de l’ordre entre la France et Israël.

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine constate avec regret que le salon Milipol accueille encore cette année de nombreuses entreprises israéliennes. Israël est le 5ème pays représenté en nombre d’exposants. Et leur nombre ne cesse d’augmenter : 16 exposants israéliens en 1997 et 61 en 2011. Les membres de la Plateforme s’inquiètent du fait que, parmi ceux-ci, certains profitent de l’occupation illégale des Territoires palestiniens.

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine rappelle qu’à l’image du matériel de guerre[1], le matériel de sécurité et de maintien de l’ordre transféré vers Israël présente un risque pour les populations civiles.

Pour Claude Léostic, présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, «  le matériel envoyé vers Israël quel qu’il soit est toujours une source d’inquiétude car nous n’avons pas la certitude que celui-ci ne sera pas utilisé dans les violations du droit international et du droit international humanitaire dont se rend coupable le gouvernement israélien à l’encontre des populations civiles palestiniennes ».

La Plateforme demande donc au gouvernement français une plus grande transparence dans les transferts d’armes vers Israël ainsi que dans sa coopération militaire et policière avec celui-ci. «  Il est outrageant de remarquer la grande opacité qui entoure les transferts d’armement et/ou de matériel de sécurité vers Israël. Même les députés ne reçoivent que des informations lacunaires sur cette question » déclare Claude Léostic.

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine demande qu’une commission d’enquête parlementaire soit créée afin de vérifier que le matériel français exporté vers Israël n’est pas utilisé par l’armée israélienne contre la population palestinienne et que le matériel israélien importé par la France n’est pas «  testé » dans les Territoires palestiniens. Il s’agit de vérifier la conformité de ces transferts d’armes avec les engagements pris par la France, au niveau européen et international.

[1] La France est aujourd’hui le premier exportateur européen d’armes vers Israël (54,63% des ventes européennes entre 2004 et 2009).

Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
14, passage Dubail 75010 Paris
01 40 36 41 46
contact@plateforme-palestine.org
www.plateforme-palestine.org

Membres

- AFPS – ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITE

- AJPF – ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES JUMELAGES ENTRE VILLES DE FRANCE ET CAMPS PALESTINIENS

- AURDIP – ASSOCIATION DES UNIVERSITAIRES POUR LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL EN PALESTINE

- CBSP – COMITE DE BIENFAISANCE ET DE SECOURS AUX PALESTINIENS

- CCFD-TERRE SOLIDAIRE – COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT

- CEDETIM

- CEMEA – CENTRES D’ENTRAINEEMNT AUX METHODES D’EDUCATION ACTIVE

- CICUP – COLLECTIF INTERUNIVERSITAIRE POUR LA COOPERATION AVEC LES UNIVERSITES PALESTINIENNES

- CIMADE

- COMITE GAZA JERUSALEM MEDITERRANEE

- CVPR-PO – COMITE DE VIGILANCE POUR UNE PAIX REELLE AU PROCHE-ORIENT

- ERM-SERVICES – ENFANCE RESEAU MONDE /SERVICES

- FEDERATION ARTISANS DU MONDE

- FSGT – FEDERATION SPORTIVE ET GYMNIQUE DU TRAVAIL

- GENERATION PALESTINE

- GREF – GROUPEMENT DES RETRAITES ET EDUCATEURS SANS FRONTIERE

- LDH – LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

- LIFPL – LIGUE INTERNATIONAL DES FEMMES POUR LA PAIX ET LA LIBERTE

- MRAP – MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ET POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES

- MOUVEMENT DE LA PAIX

- PAX CHRISTI

- SECOURS CATHOLIQUE-CARITAS FRANCE

- SIDI – SOLIDARITE INTERNAITONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L’INVESTISSEMENT

- TDH – TERRE DES HOMMES FRANCE

- UJFP – UNION JUIVE FRANÇAISE POUR LA PAIX

Observateurs

- ACAT – ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE

- AFRAN SAUREL

- AEDH – AGIR ENSEMBLE POUR LES DROITS DE L’HOMME

- AMNESTY INTERNATIONAL

- ASSOCIATION POUR JERUSALEM

- COLLECTIF JUDEO-ARABE ET CITOYEN POUR LA PAIX

- COORDINATION SUD

- CRID – CENTRE DE RECHERCHE ET D’INFORMATION SUR LE DEVELOPPEMENT

- FRANCAS

- GAIC – GROUPE D’AMITIE ISLAMO-CHRETIENNE

- HI – HANDICAP INTERNATIONAL

- MDM – MEDECINS DU MONDE

- MIR – MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA RECONCILIATION

- RITIMO

Salon Milipol, la France complice de la violation du droit.

Publicités
Cet article a été publié dans Activisme & Dissidence, Afrique Maghreb, Antimilitarisme, Centralisme démocratique, criminalisation du militantisme, Ethique, Europe, Militance, Mondialisation, Nouvel Ordre Mondial, Pacifisme et non-violence, Pétitions, Politique, Syndicalisme, Tutoriels militants, Veille antifasciste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s