[Europe – Oligarques] Affaire du Carlton de Lille : Une des prostituées témoigne – 20minutes.fr

ENQUÊTE – Jade raconte avoir rencontré Dominique Strauss-Kahn à trois reprises, en 2009 et 2010…

Jade dit avoir commencé à travailler dans un bar à hôtesse pour faire face à de «gros problèmes d’argent». C’était en 2007. L’établissement qui l’employait, situé dans la commune belge de Renaix, appartenait à Dominique Alderweireld, alias «Dodo la saumure» – actuellement emprisonné en Belgique pour des soupçons de proxénétisme.

La jeune femme explique avoir rencontré le chargé des relations publiques de l’hôtel Carlton René Kojfer – aujourd’hui mis en examen pour proxénétisme aggravé – en 2007. «C’était un bon copain de Dodo, il venait souvent nous voir au bar», raconte-t-elle dans Nord-Eclair. Plus tard, elle accepte de franchir la frontière pour se rendre à Lille en compagnie d’autres filles. Là, elle participe dans un appartement privé à des séances libertines, auxquelles prennent part, selon elle, René Kojfer, le gérant du Carlton, Francis Henrion, et le propriétaire de l’hôtel, Hervé Franchois.

«Il a toujours été courtois et délicat»

René Kojfer la met en relation avec David Roquet et Fabrice Paszkowski, deux entrepreneurs eux aussi mis en cause dans l’affaire de proxénétisme présumé. En 2009, le premier lui propose de se rendre à Paris, pour participer à une après-midi coquine dans un hôtel. C’est là qu’elle rencontre Dominique Strauss-Kahn. «Nous étions 10 à 15 personnes. Il y avait une effervescence. Tout le monde répétait sans cesse: « il va arriver »», décrit-t-elle. Quelques mois plus tard, alors qu’elle a cessé de travailler pour Dodo la saumure, David Roquet l’invite à nouveau. Cette fois, il s’agit d’une sortie dans un club échangiste en Belgique, à nouveau avec l’ex-directeur général du FMI. «Je crois que je lui plaisais», indique-t-elle, précisant qu’«il a toujours été courtois et délicat». A chaque fois, elle affirme avoie été payée, en liquide, par Fabrice Paszkowski.

Jade raconte une troisième et dernière rencontre avec Dominique Strauss-Kahn début 2010, à Washington. Elle dit être partie avec Fabrice Paszkowski et Jean-Christophe Lagarde, un commissaire divisionnaire mis en examen dans l’affaire de proxénétisme présumé. La jeune femme indique avoir eu des relations sexuelles un soir, dans un hôtel. Elle raconte avoir visité le siège du FMI avec DSK, qui en est alors toujours directeur général.

Peu de temps après son retour, Jade arrête de se prostituer. David Roquet lui propose un nouveau voyage à Washington, auquel elle ne peut pas participer, puis cesse de la contacter. Aujourd’hui, elle affirme que les soirées «ont été agréables» mais que «la prostitution, ça vous marque à vie». «Je ne pourrai jamais oublier», conclut-elle.

E.O.

Affaire du Carlton de Lille: Une des prostituées témoigne – 20minutes.fr.

Cet article, publié dans Activisme & Dissidence, Amérique du Nord, Banksters, Capitalisme Multinationales Banksters, Centralisme démocratique, Europe, Féminisme et droits des femmes, France, Info Censurée, Militance, Mondialisation, Oligarques, Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s