[Juntes militaires, Environnement & Capitalisme] Les bananes de Dole menacent un parc national et ses éléphants au Sri Lanka – Sauvons la Forêt

Le parc
Le parc national de Somawathie au Sri Lanka s’étend sur 378 km² et est composé en grande partie par une forêt tropicale sèche. Il est situé dans la province du Centre-Nord de l’île et borde à l’est directement la Réserve nationale de Trikonamdu. Le parc est protégé depuis 1986 car abritant une population de 400 éléphants d’Asie et d’autres espèces menacées: chats rubigineux et riverain, ou la Panthère du Sri Lanka, une espèce endémique  en voie de disparition. Dans la partie du parc touchée réside un groupe de 25 éléphants. Les plantations de bananes détruiraient leur couloir de migration naturel. Et les pachydermes seront abattus sans états d’âme car, inévitablement, ils mangeront les fruits et piétineront les plantes vivaces que sont les bananiers.

L’armée investit dans la banane
A la lisière du parc national se trouve une zone militaire interdite. En plusieurs décennies de guerre civile au Sri Lanka, l’armée (SLA) est devenu un acteur majeur dans le pays et agit pour ses propres intérêts économiques.  En novembre 2010, la SLA a rendue publique dans un communiqué de presse sa volonté d’investir dans l’agriculture industrielle et à cet effet de coopérer avec la société Letsgrow (Pvt) Ltd. Le directeur de Letsgrow a confirmé que de grandes parties de la zone militaire interdite accueilleront des plantations de bananiers et que les fruits récoltés seront vendus à la multinationale fruitière américaine Dole Food Company. Pour cela, Dole apporte un soutien financier direct pour «l’assainissement» des sols et la construction des plantations.

Les plantations menacent le parc national
Alors que militaires et entrepreneurs affirment que les plantations de bananes sont situées sur des terres agricoles abandonnées, les écologistes mettent en garde contre le projet d’expansion de celles-ci loin à l’intérieur du parc national.  L’ONG Environment Conservation Trust (ECT) expose des documents montrant l’extension prévue des plantations sur 4.700 hectares supplémentaires entre  Kandakadu Ela et le fleuve Mahaweli. Ces faits sont avérés par des images satellites. Ce projet menace une forêt tropicale primaire intacte, qui sert de corridor naturel aux éléphants. D’autres parties du parc seront affectées à cause des produits chimiques répandus sur les plantations. Aucunes études d’impact environnemental, pourtant obligatoires, n’ont été fournies à ce jour que ce soit pour pour les plantations dans les terres agricoles ou pour le projet d’extension.

Le projet viole les lois
L’extension de l’agriculture industrielle à l’intérieur du parc national violerait toutes les lois et règlements du pays relatives à la préservation des zones naturelles protégées. Pour ces raisons, l’agence nationale de protection de l’environnement (National Livestock Development Board – NLDB) et le département de conservation de la faune (Wild Life Conservation Department – WLCD) ont voulu examiner le site suspect. Les militaires ont refusé l’accès au parc national aux émissaires de ces deux organismes d’État. « La SLA n’a pas le droit de s’approprier des terres étant sous la responsabilité d’autres administrations et de les vendre à des organismes privés » a déclaré Jagath Gunawardane, avocate de l’environnement, dans le journal Lakbima News en juillet 2011. Des photos du parc national montrent malheureusement que l’armée a déjà commencer à défricher la forêt pour les bananes de la multinationale Dole.

Soutenez les écologistes du Sri Lanka dans leur lutte pour préserver le parc national de Somawathie et protéger les éléphants sauvages. Ecrivez à la société Dole pour l’exhorter à respecter les lois environnementales nationales et à rompre ses relations d’affaires avec la SLA.

Informations en anglais:
– Articles relatifs aux plantations de Dole parus dans les médias au Sri Lanka: lakbimanews, sundaytimes et Journalists for Democracy in Sri Lanka
– Rapport publié dans la revue scientifique Science
– Photos sur l’officialisation du partenariat entre la SLA et Letsgrow
– Bande-annonce de Bananas! un film documentaire sur la Dole-Food-Company

Les bananes de Dole menacent un parc national et ses éléphants au Sri Lanka – Sauvons la Forêt (Rettet den Regenwald e.V.).

Publicités
Cet article a été publié dans Activisme & Dissidence, Antimilitarisme, Asie, Birmanie, Capitalisme Multinationales Banksters, Corruption, Crime organisé, criminalisation du militantisme, Eau - gestion et ressources, Ecologie, Ecologie politique, Engagement & citoyenneté, Ethique, France, France Sarkozyste, Info Censurée, Lobbies et industries mafieuses, Militance, Mondialisation, Observatoire des Dictatures, Pacifisme et non-violence, Pétitions, Politique, Pollution, Spiritualités autochtones, Ventes d'armes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s