[Europe – Monde Arabe] Les pressions européennes s’accentuent sur la Syrie


 » Il est temps pour le Président Assad de démissionner « , a déclaré hier la Haute Représentante de l’Union européenne, Catherine Ashton. Lors d’une conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov, à Moscou, Mme Ashton a soutenu la position de la Ligue arabe, qui a posé au régime de Bachar al-Assad, mercredi, un ultimatum de 72 heures pour mettre fin à la répression sanglante qu’il mène depuis mars 2011 contre la révolte populaire syrienne. Ainsi, le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, est invité par l’Union européenne à assister à la prochaine réunion des Ministres des affaires étrangères européens, le 1er décembre. En parallèle, France, Royaume-Uni et Allemagne ont déclaré qu’ils allaient porter à la Commission des droits de l’Homme des Nations Unies (ONU) un nouveau projet de résolution contre le régime syrien. Cette nouvelle offensive européenne accroît par conséquent la pression sur le régime syrien, ainsi que sur la Russie et la Chine, qui opposent encore leur veto au vote d’une résolution au Conseil de Sécurité de l’ONU. A ce jour, et selon l’ONU, la répression de la révolte par le régime aurait fait au moins 3500 morts.

Cet article a été publié dans Europe, Instances & Démocratie, Islam et Soufisme, Militance, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s