[France Militance] Tribunes – CRISE : Communauté de Riches pour des Intérêts Supérieurs Economiques – Artisans du Monde

Par Marie Paule Jammet et Jean Huet, co-présidents de la Fédération Artisans du Monde. Novembre 2011

Nous hantons les villes et les campagnes depuis 1974.
Nous sommes étudiants, retraités, baroudeurs, travailleurs, indignés, résistants et militants : nous sommes vous, vous êtes nous.
Nous sommes Artisans d’un autre Monde.
Nous ne sommes pas différents, nous avons des vies ordinaires, des loisirs, des contradictions. Nous ne sommes pas meilleurs, nous essayons seulement d’être solidaires.
Nous interpellons le monde face aux inégalités et aux injustices, celles qui touchent nos familles, nos amis, nos voisins, qui touchent notre humanité. Qui n’a jamais souffert de ces inégalités de non satisfaction des besoins fondamentaux et de non respect des droits humains ? La question des inégalités n’est pas qu’une question lointaine qui ne concernerait que le pauvre africain, sud-américain ou asiatique. Elle est une composante de notre monde, portée par ceux qui comme à Cannes disent penser pour nôtre bien et nous disent de penser bien et donc de penser moins pour laisser la place aux idées austères, porteuses de rigueur..

Pourquoi quand le peuple dit Solidarité, les 20 entendent plan d’austérité ?
Pourquoi quand le peuple dit Internationale, les 20 entendent domination économique et politique sur les autres pays ?
Pourquoi quand le peuple hurle Solidarité Internationale, les 20 n’entendent pas et pensent intérêt des actionnaires, des financiers et autres profiteurs de l’économie « inéquitable » ?

La solidarité ce n’est pas un courant d’air, ce n’est pas une tâche facilement effaçable. Banque Mondiale, FMI, G20 ou cercle plus privé du G8 nous ne vous reconnaissons pas et nous vous refusons. Nous sommes des femmes et des hommes, nous sommes un peuple. Ce n’est pas notre crise, c’est votre crise et vous nous demandez à nous et aux déshérités d’en payer le prix. Ne jetons pas le peuple avec l’eau du G20.
Parmi les 20, certaines et certains tirent leur légitimité d’une élection tous les 4 ou 5 ans et en oublie d’où ils viennent, et celles et ceux qui les ont mandatés. D’autres ont une légitimité par l’intermédiaire des Etats impérialistes Etats-uniens ou Européens et ne répondent qu’aux intérêts du système économique et financier qu’ils ont mis en place.
Nous sommes dépossédés de nos choix, assujettis au contrôle d’un système que nous ne voulons plus, qui place au sommet la finance et non les peuples.

Hier, aujourd’hui et demain, nous l’avons dit, le disons et le diront encore, nous sommes porteurs de nouvelles voies démocratiques, de nouvelles idées économiques. Nous nous préoccupons de la crise unique qui importe : celle du bien-être des Humains dans leur environnement.

Propageons l’idée, soyons la rumeur qui défend un respect mondial du droit et donc souhaitons élargir son champ et ses exigences pour qu’ici et ailleurs nos biens communs soient défendus, nos cultures valorisées, notre environnement protégé, nos débats politiques entendus. Ils nous imposent une société humaine au service de l’économie. Nous proposons et pratiquons une alternative économique, une économie équitable au service des Hommes et des Femmes du Nord et du Sud de la planète.

Tribunes – CRISE : Communauté de Riches pour des Intérêts Supérieurs Economiques – Artisans du Monde.

Publicités
Cet article a été publié dans Activisme & Dissidence, Economie sociale, Engagement & citoyenneté, Europe, Europe sociale, France, Militance, Mondialisation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s