[Europe – Veille antifasciste] Des parlementaires danois appellent l’Europe à régler la situation hongroise

Hier, mardi 10 janvier, 66 parlementaires de la commission affaires étrangères du parlement danois ont appelé l’Union européenne à agir à l’encontre de la crise démocratique créée par la proclamation de la nouvelle constitution hongroise. Sophie Carsten Nielsen, députée de gauche radicale, a ainsi déclaré que  » la question centrale est de savoir si la situation de la Hongrie aujourd’hui leur donnerait la chance de devenir membre de l’Union européenne (UE) « . La Hongrie met en effet en danger les critères de Copenhague, ensemble de règles à respecter signé en 1993 alors que l’UE acceptait la candidature des pays d’Europe centrale et orientale. Les députés danois ont déclaré hier que l’UE étant une question politique autant qu’économique, la situation hongroise était aussi importante que la crise financière. La Commission soumettra probablement une proposition d’action dès demain, au titre de l’article 7 du Traité de Lisbonne. Cet article affirme qu’en cas de violation de la dignité humaine, de la démocratie, de la liberté de l’égalité, un Etat membre peut se voir retirer son droit de vote aux instances communautaires.

Publicités
Cet article, publié dans Militance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s