[Europe Démocraties] Bruxelles réagit à l’égard de la Hongrie

La Commission européenne a commencé à hausser le ton face à la Hongrie et à sa Constitution. Suite à de timides réactions dans un premier temps, la Commission a réagi de manière plus virulente. Hier, en conférence de presse, l’exécutif européen a annoncé qu’il allait réclamer des sanctions contre Budapest, dont le pays souffre d’un déficit budgétaire trop important. Les 26 autres pays de l’Union européenne (UE) devraient se réunir au sein du Conseil et trancher sur le dossier. Une procédure utilisée pour la première fois, mise en place à l’automne dernier, qui impliquerait de priver la Hongrie d’un milliard d’euros d’aides européennes. La Commission européenne s’est également dite très  » préoccupée  » du contenu de la nouvelle Constitution. La porte-parole de la Commission européenne, Pia Ahrenkild-Hansen, a déclaré que l’institution se réservait  » le droit de lancer des procédures en infraction « , lors de la prochaine réunion des Commissaires européens, prévue le 17 janvier prochain. La Hongrie défend que la nouvelle Constitution de son pays soit en règle avec le droit communautaire.

Publicités
Cet article, publié dans Militance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s