[Europe – Ecologie] L’Union européenne se préoccupe de ses déchets électroniques

Ecrans de télévision, ordinateurs, imprimantes, téléphones… Selon un club de journalistes d’investigation danois, DanWatch, 40% des déchets électroniques de l’Union européenne finissent en Afrique, où ils sont désossés, dans des conditions de travail dangereuses pour la santé humaine. En effet, certains composants comportent des substances toxiques qui causent à terme infertilité, tumeurs, et dysfonctionnements des organes dès la naissance des bébés. Selon DanWatch, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, l’Italie et l’Espagne sont les sept premiers pays européens à exporter leurs ordinateurs usagés au Ghana. Jeudi 19 janvier, le Parlement européen a demandé, à une très large majorité (580 voix) de renforcer les législations en la matière. Ainsi, les pays européens seraient dans l’obligation, d’ici 2016, de récupérer 85% de leurs déchets électroniques. La législation actuellement en vigueur remonte à 2003, et n’exige que 65% de récupération de ces déchets.

Publicités
Cet article a été publié dans Activisme & Dissidence, Ecologie politique, Energies & technologies, Europe, Instances & Démocratie, Logiciels Libres, Militance, Politique, Pollution, Réseaux sociaux & Web 2.0, Recyclage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s