[Europe sociale] Sursis accordé à un PEAD toujours en quête d’un second souffle

Hier, mercredi 15 février, les parlementaires européens rassemblés en session plénière ont approuvé la prolongation du financement du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) pour les années 2012 et 2013. Ce sursis de deux ans avait été négocié en novembre 2011, après qu’une plainte de six pays européens avait conduit à un règlement de la Cour de justice de l’Union européenne annonçant que le financement du PEAD sur les surplus de la Politique agricole commune (PAC) était illégal. La réduction drastique des fonds de 500 à 115 millions d’euros alors que 18 millions d’Européens bénéficient du PEAD avait provoqué un véritable tollé. La France était parvenue à s’accorder avec l’Allemagne pour un financement du PEAD jusque 2013. Hier, les parlementaires ont entériné l’allocation d’un total de 1,31 milliard d’euros pour les deux ans à venir, mais ont ajouté qu’ils souhaitaient le maintien de la somme au-delà de 2013. Une solution proposée pourrait être de financer le PEAD via le Fonds social européen après 2013, ce qui dépendra des discussions sur la politique de cohésion pour la période 2014 – 2020.

Publicités
Cet article, publié dans Militance, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s