[Europe – Pollution – Climat] Front uni des Etats opposés à la politique verte européenne

Les Etats-Unis, la Chine ou encore la Russie, de concert avec 23 autres pays, se rencontrent à Moscou entre les lundi 21 et mercredi 23 février pour discuter d’une riposte collective à la politique européenne de taxation des émissions de carbone aéronautiques. Cette politique, mise en place de manière unilatérale par l’Union européenne (UE) depuis le 1er janvier de cette année, vise à taxer les émissions de carbone des compagnies dont les avions transitent par l’UE, en partent ou y arrivent. Il s’agit d’un moyen pour l’UE d’atteindre la réduction de 20% des émissions de CO2 prévue pour 2020. Alors que la Chine refuse en bloc de payer une telle taxe, la Commissaire européenne à l’Action pour le climat Connie Hedegaard a répliqué « Nous savons ce que vous n’aimez pas, mais quel est votre proposition constructive pour un accord global sur l’aviation ? ». D’autre part, le projet de l’UE de qualifier les gaz bitumineux de « hautement polluants » risque de provoquer des tensions avec le Canada, au sein duquel la province d’Alberta est bien dotée: l’industrie des sables bitumineux dans cette province employait 140 000 personnes et a produit des bénéfices de 8,6 milliards d’euros rien qu’en 2009.

Cet article, publié dans Militance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s