[Europe – Cultures de l’Imaginaire] Top 10 des légendes les plus mystérieuses de Grande Bretagne

1. Monstre du Loch Ness : A mi-chemin entre le serpent de mer et le plésiosaure, ce monstre d’eau douce est supposé habiter le LochNess depuis le VIème siècle. Mythe ou réalité ? Les scientifiques poursuivent leurs recherches.

2. Glamis Castle : Considéré comme le château le plus hanté d’Ecosse, GlamisCastle abriterait de nombreux fantômes parmi lesquels Lady Janet Douglas condamnée au bûcher pour sorcellerie et le comte de Crawford qui aurait perdu son âme après une partie de carte avec le Diable.

3. Dinas Bran Castle : S’il ne reste pas grand chose du châteaudeDinasBran, il vaut la peine d’être visité pour deux raisons : le panorama exceptionnel que ses ruines offrent sur la campagne galloise et la légende selon laquelle le Saint-Graal serait enfoui sous ses fondations.

4. Chillingham Castel : Très prisé des touristes à la recherche de sensations fortes, le châteaudeChillingham hébergerait plusieurs esprits frappeurs. Le plus tristement célèbre, Blue Boy, est un fantôme de jeune garçon gémissant de douleur sitôt les 12 coups de minuit sonnés. Durant les travaux de restauration de la bâtisse anglaise, des os et des fragments de vêtements bleus ont été retrouvés derrière un mur…

5. Tower of London : Avant d’abriter les joyaux de la Couronne, la TourdeLondres a été une prison. La légende raconte que plusieurs des tours qui la composent seraient hantées par des fantômes prestigieux : Henri VI, Anne Boleyn, les fils d’Edward IV,…

6. The Devil’s Bridge : Comme son nom l’indique, ce jolipont gallois aurait été construit par le Diable en personne pour aider une vieille dame à récupérer sa vache qui avait traversé la rivière. Le contrat stipulait que le démon repartirait avec la première créature qui traverserait ledit pont. Plus rusée que le diable ne l’eût cru, la dame lança un morceau de pain sur le pont afin que son chien se jette de l’autre côté. Le diable repartit finalement avec le cabot et la femme avec sa vache !

7. Bala Lake : La légende raconte qu’à l’origine de ce lacnaturel était une source qui devait être protégée chaque nuit par une couverture. La source est cependant devenue la plus grande étendue d’eau du nord du pays de Galles après que la personne chargée de sa surveillance eût oublié de la couvrir, engloutissant au passage la ville de Bala.

8. Cader Idris : Située dans la partie méridionale du parc national de Snowdonia, CaderIdris est la montagne la plus populaire du Pays de Galles après le Mont Snowdon. Ce lieu est imprégné de mythes. Le plus célèbre est celui qui a donné son nom à la montagne : le géant Idris dont la « chaise » est toujours visible.

9. Fairy Flag of Dunvegan : Le morceau d’étoffe jaune conservé dans le châteaudeDunvegan n’a rien d’un vulgaire morceau de tissu écossais ! L’histoire raconte qu’il s’agit d’un drapeau féérique qui protège le clan des McLeod depuis des centaines d’années.

10. Arthur’s Seat : Et si cette colline haute de 225 mètres accueillait jadis Camelot, le château légendaire du roi Arthur? Bien qu’il existe peu de preuve étayant cette légende, la promenade sur ArthursSeat offre un panorama exceptionnel sur Edimbourg.

Pour en savoir plus sur les mythes et légendes britanniques : http://uklegacies.blogspot.com/

Top 10 des légendes les plus mystérieuses de Grande Bretagne | Visit Britain – Yahoo! Pour Elles France.

Cet article a été publié dans Culture et Patrimoine, Cultures de l'imaginaire, Jeunesse, Journal des bonnes nouvelles, Médiévance. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s